Air France Industries choisit DIGINEXT pour fournir une capacité d’échange LDT

Air France Industries choisit Diginext pour la fourniture d’une capacité d’échange de Liaisons de données Tactiques (LDT), via lien satellitaire, au Système de Détection et de Commandement Aéroporté « AWACS » de l’armée de l’Air française

Diginext, filiale du Groupe CS, a été retenue par Air France Industries pour fournir à l’armée de l’Air un système permettant la conduite, hors de portée optique, des opérations sur les théâtres opérationnels dans lesquels la France intervient.

Lors des opérations extérieures ayant impliqué la chaine de commandement française, telles que HARMATTAN (Libye) puis SERVAL (Mali) et aujourd’hui BARKHANE (région sahélo-saharienne), l’utilisation des liens satellitaires supportant l’échange en « temps reflexe » (sous la minute) des informations tactiques entre le théâtre des opérations et le centre de commandement, est devenu un atout considérable pour la coordination et l’efficacité des forces.

Le déploiement de ces liens sécurisés et fiables, contribuant à l’accélération des prises de décision, a donc été demandé par les forces et pris en compte par la Direction générale de l’armement (DGA) pour l’équipement des Systèmes de Commandement et de Détection Aéroportés, 4 avions E-3F « AWACS », de l’armée de l’Air française.

Dans le cadre de ce nouvel apport capacitaire, Air France Industries a retenu DIGINEXT, filiale du groupe CS, pour fournir cette capacité d’échange de liaison de données tactiques grâce à sa solution C2 STARLINX, via le protocole JREAP (Joint Range Extension Application Protocol).

Standard OTAN, ce protocole s’affranchit des contraintes de distance. Via une connexion IP sécurisée au réseau satellitaire INMARSAT4, il offrira ainsi au Centre National des Opérations Aériennes (Lyon Mont Verdun) un nouvel outil pour assurer ses missions de conduite et de surveillance des opérations.

Cette nouvelle capacité, s’appuyant sur des échanges protocolaires normalisés, est donc totalement interopérable avec les alliés de la France. Elle permet l’intégration complète de la composante AEW (Airborne Early Warning) Française dans un dispositif coalisé. La visualisation et la gestion des flux de données sont assurées par le système C2 STARLINX de DIGINEXT qui, en travaillant de concert avec le système de mission de l’AWACS E-3F, renseignera tous les niveaux de la chaine décisionnaire française ou coalisée.

« Après avoir fourni en 2013 un système équivalent à l’Armée de Terre dans le cadre de l’opération SERVAL au Mali, DIGINEXT confirme sa capacité à fournir des solutions opérationnelles destinées à être embarqués au niveau OPEX par les forces françaises, » note Thomas FOURQUET, Directeur Général de DIGINEXT.

A propos de DIGINEXT

Créée en 1996 et filiale du Groupe CS depuis 2005, DIGINEXT est un acteur majeur des systèmes opérationnels, des systèmes de simulation destinés à la conception et au test, ainsi que des solutions pour la formation et l’entraînement. DIGINEXT fournit des systèmes interopérables dans ses niches d’expertises stratégiques telles que les Liaisons de Données Tactiques, les systèmes de Navigation, le Radar HF à onde de surface (HFSWR), la Simulation & Réalité Virtuelle et les systèmes d’Information Voyageur pour le transport public.